Covid-19 : candidats bénévoles, assurez-vous auprès de l’association que vous contactez que la mission est compatible
avec les règles sanitaires édictées par le gouvernement.

Tri de radiographies obsolètes

Mission proposée par Pharmaciens Sans Frontières Indre et Loire (37)

Nos radiographies argentiques obsolètes permettent à psf37 d’aménager des dépôts pharmaceutiques au Benin. Mais pas seulement.

 

Bien que les radiographies médicales soient de plus en plus numérisées (papier ou CDRom), les hôpitaux, cliniques et particuliers stockent, les premiers par nécessité d’archivage, les derniers par précaution -ou par oubli-, des quantités importantes de radiographies faites selon le procédé « ancien », c’est à dire sur support argentique.

Ce gisement de radiographies argentiques est considérable et semble inépuisable ; depuis plus de 10 ans, PSF37 en collecte environ 5 tonnes par an

Cette récupération -associant les pharmaciens chez qui les patients sont invités à déposer leurs radiographies obsolètes, leurs grossistes répartiteurs, les radiologues hospitaliers et libéraux, les déchetteries avec lesquelles PSF37 a signé des conventions -  suivie par un tri rigoureux séparant les radiographies  de leurs enveloppes papier, initie un cercle vertueux incluant écologie, économie et solidarité.

Les radiographies ne sont pas des déchets anodins

Le lieu de dépôt ultime de ces radiographies  sont le plus souvent les déchetteries ;  qualifiées de déchet « tout venant », elles sont « éliminées » en tant que tels, c’est-à-dire par enfouissement.

Ce faisant,  il leur faudra environ 300 ans pour se dégrader en libérant les sels d'argent qu’elles contiennent, polluant les eaux et les sols et risquant de s'accumuler dans les maillons de la chaîne alimentaire.

Au-delà de 0,4 nano gramme/litre, l'argent est considéré comme un indicateur de pollution.

L'absorption d'argent par l’organisme humain ne semble pas avoir d’effet direct en dessous d'un certain seuil, mais un excès provoque une maladie dite argyrisme qui donne à la peau et au blanc de l'œil un teint gris-bleuâtre, voire noirâtre, mais qui beaucoup plus grave, peut entrainer des lésions cérébrales ou des convulsions.

Soustraire ces déchets d’une  issue si préjudiciable pour notre environnement et notre santé est donc un acte responsable.

 

Les radiographies ont de la valeur

Les radiographies sont recouvertes d'une couche de gélatine contenant des sels  d’argent ayant une forte valeur commerciale.

Pour récupérer l'argent, les radiographies sont broyées, trempées dans une solution active puis électrolysées. L'argent est ensuite acheminé vers un "fondeur affineur" qui le transforme selon les besoins. Le support radiographique sera lui valorisé énergiquement ou servira à la fabrication de polyester. 

Le recyclage d'une tonne de radiographie  conduit à environ 10kg d'argent (valeur env.                  5 000€).

 

 

Une action bénévole et éthique

PSF37 vend les radiographies qu’elle collecte à une Société spécialisée dans le traitement des déchets qui se charge de leur traitement.

 

Comme toute association, PSF37 est soucieuse de ne pas se trouver en situation de concurrence déloyale avec une entreprise qui pratiquerait collecte et tri dans un but lucratif.

Aucune entreprise de ce type n’existe pour une raison évidente : elle ne serait pas rentable : le temps consacré à la collecte (plus de 200heures/an) et au tri (750heures/an), à quoi il faut ajouter l’utilisation d’un véhicule (plus de 2 000km/an) et le cout administratif (plus de 50 heures/an) en rendraient le cout prohibitif.

L’opération n’est rentable que grâce à l’action désintéressée –et motivée- des bénévoles.

 

Une bonne action pour la planète

 Selon les expertises internationales, la quantité d’Argent disponible dans le Monde s’amenuise, la consommation dépassant la production depuis plusieurs années et l’Argent risque de devenir un métal rare.

En participant au recyclage de l’Argent, PSF37 contribue –modestement, mais n’est-ce pas un exemple à suivre ?- à la conservation d’une ressource primordiale pour l’industrie. De la dentisterie aux réacteurs nucléaires en passant par les batteries, l’énergie solaire, les puces LED ou les écrans tactiles, l’argent est vital pour nombre d’utilisations industrielles.

 

Une importante contribution aux actions de solidarité internationale de PSF37

La vente des radiographies représente pour PSF37 un tiers de ses revenus annuels. Elle a permis de financer entièrement depuis 2007 au Bénin, l’aménagement complet de quatre dépôts répartiteurs de zone (mobilier, bureautique, signalétique,  informatique) et la formation de leur personnel aux règles de Bonne pratique pharmaceutiques.

 

Soucieux de nous protéger de risques toxicologiques et de préserver la nature tout en s’inscrivant dans une économie vertueuse et responsable, PSF37 associe éthique et solidarité.

Pour paraphraser un couturier célèbre et dans un slogan utilisé lors de la campagne pour le gilet jaune, rapporter ses radiographies chez son pharmacien, son radiologue ou à sa déchetterie, ça ne coute RIEN, mais ça préserve la santé, ça protège la nature, ça recycle un produit rare, et ça peut sauver des vies.

 

Toute la population d’Indre et Loire est bénéficiaire du projet

A noter que les bénéficiaires de l’action, protégés des effets néfastes des sels d’argent pour leur santé et leur environnement, en sont aussi les acteurs, en déposant, par un geste citoyen, leurs radiographies obsolètes chez leur pharmacien, radiologue ou à leur déchetterie.

 

Le principal indicateur est le poids de déchet collecté (5 à 6000 kg/an).

L’information est déjà assurée par les voies de communication usuelles des déchetteries.

Notre projet est d’élargir cette communication aux média départementaux (journaux, radio, télévision).

 

Alain BUGE, PSF37

 

 #rentree2021

Informations complémentaires

La mission ne demande pas de compétences particulières mais exige le gout et la motivation pour le travail en équipe 

Savoir être & compétences

Pas de compétences particulières

Disponibilité demandée

3 heures par semaine, le Mardi

Association : Pharmaciens Sans Frontières Indre et Loire

PSF37 est une association de solidarité internationale dont l'objet est la mise à disposition de médicaments essentiels partout et pour tous. PSF37 existe depuis 1989. Après diverses interventions en Europe et en Afrique , PSF37 est depuis 2007 partenaire du Ministère de la Santé du Bénin....
Plus sur cette association

Informations clés

  • Réalisable pendant les vacances scolaires
  • Réalisable en groupe
  • Réalisable en journée

Lieu de la mission


    • 1 Allée Jean de La Bruyère 
      37200TOURS 37200
      voir Google Map

    Soft Skills

    Ces softs skills ont été détectées par l'association
    Jobready