Icon type action informatique

Pilote atelier numérique

Mission proposée par La Maison Bakhita (75)

Covid-19 : candidats bénévoles, assurez-vous auprès de l’association que vous contactez que la mission est compatible avec les règles sanitaires édictées par le gouvernement.

 

 

Contexte

 

Projet initié par le diocèse de Paris, la Maison Bakhita, centre de ressources situé dans le 18e arrondissement, porte une triple mission :

·    Inspirer et soutenir : D’une part, favoriser des initiatives au sein du réseau des 106 paroisses parisiennes, des communautés religieuses et des associations pour l’accueil et l’accompagnement des personnes migrantes. Par son rôle de catalyseur, elle fédère, dynamise et soutient leurs actions en faveur des personnes migrantes.

 

·        Agir : D’autre part, proposer directement des actions de soutien et de promotion ciblées et innovantes aux personnes migrantes, en concertation et en complément des acteurs qui agissent auprès d’elles en premier accueil. Les personnes accueillies sont envoyées auprès de la Maison Bakhita par ces structures partenaires expertes – confessionnelles ou non -, ayant identifié avec elles un projet personnel d’intégration.

 

·        Sensibiliser : Enfin, contribuer à changer le regard et à provoquer la rencontre avec les personnes migrantes.

À travers ces missions, elle se fait ferment et témoin de la fraternité avec les personnes migrantes au sein de l’Église de Paris.

 

Mission bénévole

En étroite collaboration avec la directrice de la Maison Bakhita, le pilote du pôle compétences et les bénévoles accompagnants, au sein du pôle compétences (qui comprend également un atelier couture, un atelier fabrication et un atelier numérique), le/la pilote de l’atelier cuisine assure les missions suivantes :

 

1.      Proposer une formation aux usages du numérique,
2.      Assurer la coordination de l’atelier dans son ensemble.

 

1.       Proposer une formation aux usages du numérique

 

La Maison Bakhita propose aux personnes migrantes que lui adressent ses partenaires (associations, paroisses, congrégations) un parcours pour faciliter leur intégration en France. Afin de leur donner toutes les chances de trouver plus facilement un emploi et donc accéder à une meilleure intégration, la Maison Bakhita propose quatre ateliers visant à apporter des compétences techniques. Sans dispenser un diplôme d’état, l’atelier a pour but de transmettre des savoirs, des savoir-faire et des savoir-être utiles pour découvrir un secteur professionnel et facilitant une possible embauche.

 

Pour ce faire, l’atelier « numérique » a pour but :

-        De permettre la prise en main des outils numériques,
-       De découvrir toutes les fonctionnalités du web et des outils bureautiques utiles à une bonne intégration en France (démarches administratives, traitement de texte, recherche internet, etc.),
-        De permettre à chacun d’être à l’aise avec cet outil et lutter ainsi contre la « fracture numérique ».

La Maison Bakhita étant dotée d’une salle de formation informatique pourvue d’une dizaine de postes, elle permet d’accueillir cet atelier dans des conditions adéquates pour l’apprentissage.

Les moyens utilisés pour animer cet atelier peuvent être de diverse natures : des enseignements traditionnels, des mises en application sur des cas pratiques utilitaires, des vidéos, des tutoriels, des MOOC, des quiz, des challenges, des animations ludiques, etc.

L’atelier s’attachera à aborder des contenus qui peuvent être utiles de façon immédiate pour les personnes migrantes (ex : utilisation du traitement de texte pour rédiger son CV ; utilisation des moteurs de recherche pour trouver un emploi ; etc.).

 

2.      Coordination de l’atelier

 Le pilote de l’atelier aura pour mission de :

  • Développer ou réunir les contenus utiles,
    Choisir ou créer les moyens d’animation,
    Concevoir ou acquérir – grâce à un budget dédié – les différents supports utiles à l’atelier,
  • Animer cet atelier, tout ou partie,
     Recruter, former et accompagner les bénévoles qui participeront à son animation,
    Assurer le suivi des personnes participantes, en faire un retour à la direction le cas échéant,
    Régulièrement, évaluer la qualité de l’atelier pour en améliorer le fonds comme la forme.

 

Disponibilité requise

Dans sa phase de démarrage, on peut estimer le temps d’engagement nécessaire à environ 2h par semaine car tout sera à mettre en place. Cette mission peut se faire à distance jusqu’à l’ouverture de la Maison, mais nécessitera du temps pour rencontrer physiquement les bénévoles pour les recruter, les accompagner, les former…

Une fois la Maison ouverte, en juin 2021, on peut estimer que deux ateliers par semaine auront lieu d’environ 1h30 chacun, animés par le responsable de l’atelier ou un autre bénévole. Environ 2h par semaine pourront être dédiés à la coordination de l’atelier et 1h à la coordination en lien avec le pilote du pôle intégration (ces chiffres sont à l’heure actuelle uniquement des estimations, les contenus et les ateliers restant à être définis ensemble).

 

Informations complémentaires

Suivi de la mission

La mission sera épaulée par la directrice de la Maison Bakhita et par le pilote du pôle compétences.

Des points réguliers et un bilan annuel seront effectués ensemble pour évaluer l’atteinte des objectifs et la satisfaction de chacun.

Une formation continue sera proposée aux bénévoles sur la question des personnes migrantes.

Savoir être & compétences

 

Qualifications requises

4  Diplôme et/ou expérience en informatique / numérique / bureautique

4  Maîtrise de l’anglais

 

Connaissances appréciées

4  Très bonne connaissance des outils informatiques, des outils bureautiques et du web en général

4 Techniques de formation et d’animation

4  Management d’équipe.

 

Qualités requises

4  Sens de la pédagogie,

4  Capacité d’organisation,

4  Capacité de travail en autonomie,

4  Disponibilité,

4  Flexibilité, adaptabilité,

4  Sens de la relation.

 

Disponibilité demandée

Quelques heures par semaine

Association : La Maison Bakhita

La Maison Bakhita est un projet du diocèse de Paris dédié à soutenir et promouvoir l'accueil et l'intégration des personnes migrantes. En lien avec ses partenaires - associations et paroisses, la Maison Bakhita est à la fois un lieu de ressources pour soutenir l'engagement de ses partenaires, un...
Plus sur cette association

Informations clés

Afficher les informations clés
  • Lieu accessible
  • Réalisable le soir
  • Réalisable en journée

Lieu de la mission

Afficher le lieu de la mission
  • La Maison Bakhita se situe au 5 ter rue Jean Cottin.
    75018 PARIS 75018
    Métro ligne 12 Marx Dormoy.