Icon type action social

Chargé du règlement européen sur la protection des données personnelles

Mission proposée par Fédération Française des Banques Alimentaires (94)

Le 24 mai 2018, entrera en vigueur le Règlement européen 2016/619 relatif à la protection des personnes physiques à l’égard du traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données dit « RGPD » (règlement général sur la protection des données).

Le RGPD vise les administrations et les entreprises, mais aussi les associations.
Il renforce les droits des personnes concernées par les traitements de données.

Par ailleurs, dans un souci de responsabilisation des acteurs, on passe d'un contrôle a priori (déclarations à la CNIL) à un potentiel contrôle a posteriori (toujours par la CNIL).
Le réseau des Banques Alimentaires doit se mettre en conformité avec ce règlement et être en capacité de démontrer qu’il a bien pris en compte ce règlement dans son fonctionnement.

A la Fédération Française des Banques Alimentaires, située 15 rue du Val-de-Marne 94250 Gentilly, la personne chargée de la mission devra faire rapidement un état des lieux des données personnelles collectées, recensant notamment pour chaque traitement :

  • la finalité,
  • les données collectées,
  • le traitement opéré,
  • les transferts externes de données,
  • le délai de conservation des données,
  • la sécurité du traitement,
  • le responsable du traitement.

Cet état des lieux devrait permettre de nous interroger sur :

  • la licéité du traitement,
  • la pertinence des données collectées,
  • le délai de conservation des données,
  • la sécurité du traitement,
  • et donc de prendre des mesures correctives, si nécessaire.

Outre cet état des lieux et la préconisation des mesures à prendre, le chargé de la mission proposera l’organisation à mettre en place pour que :

  • un responsable de la bonne application du règlement soit judicieusement choisi,
  • les nouveaux traitements soient mis en place en conformité avec le règlement,
  • les droits des personnes, dont des informations sont collectées, leur soient communiqués (droits d'accès, de rectification, d'effacement etc).

Le chargé de la mission pourra évidement proposer d’autres initiatives en concordance avec la finalité de la mission.

Au-delà de cette mission, propre aux services de la fédération, le chargé de la mission pourra prolonger son activité en proposant, pour les Banques Alimentaires et les associations partenaires, une méthodologie adaptée à leurs situations et ayant la même finalité (mise en conformité avec la RGPD).

Informations complémentaires

Merci de participer !

Savoir être & compétences

Une connaissance du domaine de la légalité des traitements de données est souhaitable.

Le chargé de la mission devra donc posséder des connaissances de nature juridique et en matière d’organisation.

Des qualités relationnelles sont en outre nécessaires.

Disponibilité demandée

2 à 3 jours par semaine pendant 2 à 3 mois

Association : Fédération Française des Banques Alimentaires